Table chiffonnière en auge

Dénomination: 
Création: 
Jean-Henri Riesener , Maître ébéniste, Paris, 1788
Utilisation / destination: 
Commandée pour le cabinet interieur de la reine Marie-Antoinette  au château de Saint-Cloud.
Matières et techniques: 
Bâti en chêne avec tablette d’entrejambe en orme ; placage de bois de rose, d’érable, d’amarante, de houx et d’ébène ; bronze ciselé et doré
Mesures: 
Hauteur en cm : 78 - Longueur en cm : 77 - Largeur en cm : 35
Numéro d'inventaire: 
CAM 347
Situation: 
Exposé
Photographie: 
©Photo Les Arts décoratifs, Paris/Jean Tholance. Tous droits réservés. Si vous souhaitez utiliser ce visuel, veuillez contacter la photothèque des Arts Décoartifs.
Bibliographie: 
Gasc Nadine et Mabille Gérard, Le musée Nissim de Camondo, Paris : Musées et Monuments de France, A. Michel, 1991. 125 p. : ill. ISBN 2-907333-13-5
(p. 38, repr.)

Reyniès, Nicole de ; Le mobilier domestique : vocabulaire typologique / Ministère de l'éducation nationale et de la culture, Inventaire général des monuments et des richesses artistiques de la France, Paris : Imprimerie nationale, 1992. 2 vol : 1226 p. : ill. ISBN 2-11-081221-4 (vol. 1). - ISBN 2-11-081221-4 (vol. 2)
(t. II, p. 1131, n°4282)

Verlet, Pierre. Le mobilier royal français. Vol. 2, Meubles de la Couronne conservés en France. Paris : Picard, 1992. 220 p. : ill. Index. ISBN 2-7084-0415-6
(p. 115-116, n°22)

Messelet, Jean; Musée Nissim de Camondo : catalogue des collections, éd. revue et augmentée par Rondot, Bertrand; Salmon, Xavier; Quette, Béatrice, Paris : Réunion des musées nationaux, 1998. 126 p. : ill. Bibliogr. Index. ISBN 2-7118-3559-6
(p. 66, n°347)

Gary, Marie-Noël de ; Musée Nissim de Camondo : la demeure d'un collectionneur. Paris : Les Arts décoratifs, 2007. 319 p. : ill. Bibliogr. Index. ISBN 978-2-916914-03-9
(p. 189 et p. 194, repr.)

Legrand-Rossi, Sylvie; Le mobilier du Musée Nissim de Camondo. Dijon : Faton ; [Paris] : Les Arts décoratifs, 2012. 227 p. ill. Bibliogr. Index. ISBN 978-2-87844-161-1
(p. 134-136, n°48, repr.)
Acquisition/dépôt: 
legs du comte Moïse de Camondo, 1936